Jaguar en balade

Jaguar en balade du 1er avril 2017

Visite du musée SAFRAN et du château de Vaux-le-Vicomte

La visite du musée est assurée par les bénévoles de l’Association des Amis du Musée Safran. A ce jour, plus de 85 moteurs à pistons ont été restaurés par eux. La collection du musée, au-delà des premiers moteurs de l’aviation, s’est élargie à l’ensemble des matériels de sociétés à l’origine de SNECMA et Safran, comme les pulsoréacteurs ou les motos Gnome & Rhône, utilisées par l’armée française jusqu’en 1960, dont une quarantaine de modèles sont exposées.
Dès leur arrivée, les Jaguar les plus matinales ont été accueillies sous les ailes de l’avion de démonstration à l’entrée du musée.
La gallerie des premiers moteurs du XXe siècle
Un moteur Gnome et Rhône de 1918 :
28 cylindres et 34 900 cm3
Un V12 construit par Renault en 1924
La première partie de la visite fait une large place aux premiers modèles de moteurs et à leurs aspects “expérimentaux”. A l’époque les aviateurs étaient placés juste derrière les moteurs rotatifs en étoile exposés, qui tournaient couramment à plus de 1500 tours/min. autour d’un vilebrequin restant fixe.
Le musée présente également la période moderne des turboréacteurs et leur fonctionnement,
ainsi que la propulsion de la fusée Ariane.

La présence remarquée des Jaguar sur le parking de Vaux-le-Vicomte.

La salle centrale et sa coupole. Moins connu, les dépendances comprennent un musée des équipages et attelages (à droite, une voiture à orangers !)

Un tour dans le parc du château pour achever la journée…